Archive for February, 2013

February 25, 2013

Le bruit des os qui craquent

Meilleur spectacle que nous ayons vu depuis plusieurs semaines, cette pièce met en scène Elikia, “une enfant parmi tant d’autres qui a vu sa vie basculer du jour au lendemain dans une guerre civile chaotique et sans lois. Après une rafle dans son village, la petite devient enfant soldat. Victime, elle devient elle aussi bourreau. Comment grandir et rester humain quand les repères s’effacent ? Trois ans plus tard c’est Josefa, la plus jeune enfant à parvenir au camp des rebelles, qui lui rappelle son enfance, sa famille, son village, son humanité, qui lui donne le courage de briser la chaîne de violence dans laquelle elle a été entraînée.” (www.poche.be)

La gravité du thème était servie par le jeu des deux comédiennes principales, une mise en scène épurée et un texte sobre et efficace. La pièce évite de tomber dans le piège du misérabilisme et, par le biais du fil narratif d’un cahier d’enfant, esquisse un tableau nuancé des guerres civiles, où les forces gouvernementales ne sont pas forcément dignes de confiance et les rebelles pas forcément attachés à la défense d’une cause.

Tags:
February 10, 2013

Miroirs de Fernando Pessoa

J’attendais beaucoup de cette adaptation par Paul Emond des textes publiés par les hétéronymes de Fernando Pessoa… et ai été déçue par la mise en scène un peu ennuyeuse de personnages qui s’adonnent conventionnellement à la thématique du double en adoptant un ton grandiloquent. Foxtrot a même piqué du nez, c’est dire!

Tags: ,
February 5, 2013

Les salons d’écoute de la Médiathèque

Page Facebook de l'événement

Page Facebook de l’événement

La semaine passée, Tango nous a emmenés à la Médiathèque du Passage 44 qui organisait un salon d’écoute consacré à John Cage. Le concept est simple : pendant une heure, un passionné nous parle d’un compositeur, d’une époque ou d’un  mouvement musical en alternant sa présentation avec des extraits de morceaux ou d’interviews (particulièrement drôles dans le cas de John Cage). Le résultat est très vivant et l’enthousiasme de Hugues Warin vraiment communicatif.

Un commentaire de l’oeuvre s’avérait vraiment utile dans le cas de John Cage tant sa démarche est particulière : renoncer à l’harmonie et au contrôle du compositeur et mettre en place des dispositifs

Hugues Warin (page Facebook de l'événement)

Hugues Warin (page Facebook de l’événement)

permettant de créer de la musique de manière non intentionelle (projections de cartes du ciel sur du papier à musique, concert de conques glougloutant de manière imprévisible, introduction du hasard jusque dans ses interviews,…) Écouter la musique de John Cage s’apparente parfois à la méditation et à la pratique de la pleine conscience (ce qui n’est pas si surprenant quand on connait l’engouement de Cage pour les philosophies orientales). Bizarre, je trouve quand à moi cette musique tellement intellectuelle…

page Facebook de l’événement

Les prochaines séances à l’agenda sont consacrées à Baudouin de Jaer (en présence de l’artiste), à Michael Jackson et aux chanteurs “hors-piste” (David Bowie, Philippe Katerine, Joe Meek…) C’est gratuit, il est juste demandé de réserver par mail ou par téléphone et ça vaut franchement le détour si, comme nous, vous avez parfois l’impression de manquer de balises dans le domaine musical et que vous souhaitez pouvoir aborder ce domaine un peu plus en profondeur.

February 3, 2013

Ramon & Valy

Belle sélection de pièces vintage (dont une mignonne robe blanche Courrèges à 100 euros), vendeurs très sympa vous attendent chez Ramon et Valy, dans le quartier Saint-Géry. Le cadre est très agréable : le parquet craque doucement, les vêtements ont assez de place pour respirer et parader et j’adore leur énorme miroir!

Ramon & Valy vintage shop

Rue des teinturiers, 19 à 1000 Bxl